Spi dans la pétole

Quand le vent est très faible pour prendre un peu de vitesse, il faut se mettre travers au vent, choquer les voiles complètement et faire giter le voilier. Et même alors, avec un génois qui s'enroule, c'est pas gagné ! Alors le spi, mais alors sans tangon et avec nos spi symétriques, on fait comme avec des assy... Si le vent monte, on installe le tangon. C'est ce que l'on a fait sur My Dream samedi dernier. Hier, on a annulé pour cause de météo.

COMMENTAIRES

 

Publiée le 07/05/2017 | Retour aux actualités