Nouvelles

  • Samedi 16 Septembre, une bonne tramontane... 18/09/2017

    Samedi 16 Septembre, une bonne tramontane, et avant ce bord de largue on avait peaufiné le près, le génois bien réduit, on a pris le ris de fond, dont le point d'amure peut servir pour un Cunningham. Les lattes sont en place et efficaces, sauf une, un peut courte. Il faut penser à habiller leurs extrémités pour protéger les goussets. On a vu que les chandeliers tordus vers l'intérieur génaient pour le rappel. Mais c'était aussi une matinée de plaisir...

  • 9 Septembre 2017, voile à Sérignan 10/09/2017

    Bob, qui naviguait avec nous sur les Jidzo, naguère, nous a rejoins pour naviguer avec Alexandre. Remise dans le bain, car il n'a pas pu naviguer de quelque temps.

    Le temps de sortir de l'Orb, un peu de vent se lève, qui nous permet de faire quelques manœuvres de 360°, histoire de se réchauffer.. Puis un peu de près vers l'ouest en préparant le spi. envoi suivi de largue serré, puis on abat et empannons.

    Il monte, le bougre, la prochaine fois, on utilisera des barbers !

    Affalage suivi du retour au près, pile poil cap sur la passe...

  • Manoeuvre en solitaire 14/07/2017

    Pas beaucoup de vent, c'est l'occasion de manœuvrer en solo pour Pascal et Alexandre, et se préparer à affronter le stress de la sortie en solitaire.

    Il faudra anticiper au maximum et après, ça va tout seul !

    COMMENTAIRES

  • Carénage des Jidzô 14/07/2017

    Les Jidzô de ces dames étaient au carénage. Grattage pour Zéphyr et ponçage pour les deux.

    Deux couches d'antifouling pour pour chacun. Glisse garantie !

    La ferrure du vitelot de Zéphir a été refixée avec des boulons plus gros.

    COMMENTAIRES

  • Fête de la musique 03/07/2017

    21 Juin 2017, fête de la musique à Marseillan, nous avons fait une prestation dans ce restaurant.

    De gauche à droite : Bernard, Brigitte, Claire, votre serviteur, Thierry et le chef : Marc.

    Nous avions un supporter inconditionnel, merci à lui pour cette photo. Et d'autres qui ont apprécié et pu découvrir des chansons de Brassens, moins divulguées.

    COMMENTAIRES