jidzo
Informations sur l'accastillage du voilier quillard Jidzo CNSO
Voici  trois de nos quatre Jidzos à leur ponton.
Cette situation est favorable à la pratique de la voile
"pure", c'est à dire sans moteur. Le jidzo convient
bien à cette pratique avec son gréement 7/8 et ses
qualités manoeuvrières.
Toutes les drisses, ainsi que les balancines et hales
bas sont renvoyées au cockpit sur des coinceurs et
des taquets.
Elles passent à travers la célèbre hiloire.
Pour la drisse de foc, on a cru nécessaire d'investir
dans des "bloqueurs à cames", alors que des taquets
coinceurs auraient suffis..
881 ko Toutes les drisses, ainsi que les balancines et hales bas sont renvoyés au cockpit sur des coinceurs et des taquets.
Nous frappons les points  d'amure des focs sur un  mousqueton, c'est un système plus fiable que le simple crochet.
Nous frappons les points  d'amure des focs sur un  
mousqueton, c'est un système plus fiable que le simple
crochet.
Sur ce Jidzo le capot de la baille à mouillage a été modifiée
pour permettre de laisser l'ancre à poste, cette
modification, faite par John, s'est avérée utile mais non
indispensable eut égard à la taille modeste de ces voiliers,
et donc de leurs mouillages...
Le hale bas de tangon est renvoyé  de chaque côté du
"piano", selon le principe des régatiers, afin de rester au
rappel, mais aussi pour bénéficier de l'effet de palan.
 Le hale bas de tangon est renvoyé  de chaque côté du piano.
jidzo
Les propriétaires et utilisateurs de
Jidzo peuvent nous envoyer des
suggestions d'équipements que
nous mettrons éventuellement en
ligne.
Merci
Clic
Un essai comparatif du Jidzo et de
Cahiers du Yachting, n°214
d'Octobre 1980, à été mis en ligne.
nouvelle édition !
nouvelle édition !
Stage de voile pure
Quatre barré vintage
Plan François Sergent
Solitaire Fernand Morell
Le Club
AVIRON
MARSEILLANAIS
Accastillage Jidzo
Précédent  Suivant
Accastillage Jidzo
Précédent  Suivant